Massage Ayurvédique SHIROSCHAMPI - Bien-être

Massage SHIROSCHAMPI bien-être Ayurvédique

Ayur : la vie Véda : les sciences

Ayurvéda : sciences de la vie

Shiro : champoing Champi :Tête

Shiroschampi : massage de la tête

En Inde, le Shiroschampi a différents objectifs : Au niveau familial, il favorise les soins entre les personnes ; au niveau médical, il s’inscrit dans la thérapeutique indienne et enfin participe au processus d évolution personnelle, de transformation, d’Eveil. En occident, c’est cette dernière dynamique qui est sollicitée.

Durée : 40 mn.

Le Shiroschampi se pratique habillé, dans la position assise puis allongée, au sol sur un tapis, éventuellement sur une table de massage.

Le protocole se déroule sur l’ensemble de la Tête, Crâne et Visage. Dans cet art traditionnel du toucher, l’utilisation particulière d’une huile végétale associée à une huile essentielle Bio de Ylang Ylang, aux vertus bienfaisantes pour la peau et les cheveux, éveille, libère l’esprit.

Respiration en conscience – Harmonisation – Apaisement mental – Diminution du stress – Verticalité et Ancrage

massage Shirotchampi tète
Massage Ayurvédique SHIROSCHAMPI

PUBLIC CONCERNE

Recommandé à toutes les personnes qui souhaitent se libérer de leurs pensées « toxiques », au moins le temps de ce massage-bien-être, voire apporter à celles-ci plus de légèreté…

Pour toutes les personnes qui s’intéressent aux massages Ayurvédiques de bien-être ou qui souhaitent découvrir cette approche.

Parmi les 5 éléments, c’est la symbolique de l’élément AIR d’une part qui est sollicitée, moyen de mouvement, de mobilité, d’agilité, de déplacement et d’élargissement de la conscience et d’autre part l’élément TERRE qui symbolise l’ancrage, l’incarnation, la réalisation, la mise en œuvre.

SON ACTION – SES EFFETS

Le Shiroschampi, comme vecteur d’ harmonisation entre le cerveau gauche et le cerveau droit, sollicite aussi la dimension éclairante de notre être, celle qui nous libère de nos conditionnements, de ce qui nous divise, ce qui nous fait souffrir.

DEROULEMENT D’UNE SEANCE

Le massé s’installe en début de séance le plus confortablement possible dans la position assise (« en lotus »).

Le praticien invite la personne massée à effectuer une respiration profonde et fluide, rester présente à ce qui est là « ici et maintenant », laisser émerger sa vérité intérieure, rechercher l’incarnation.

Dans le deuxième temps de ce massage-bien-être, la personne s’allonge au sol.

Ce temps conduit naturellement vers l’abandon à ce qui est là, aux conditionnements, ce lâcher prise invite à élargir le champ des perceptions, laisser libre cours à l’intuition, savoir voir ce qui doit être vu.

Le protocole se termine par un « palming » (pressions douces sur tout le corps) invitant la personne massée à retrouver progressivement son niveau de vigilance ordinaire et à relier les zones du corps massées au reste du corps non massé.

Sensation agréable d’unité corporelle.

Il est souhaitable de garder l’huile sur les cheveux le plus longtemps possible, au moins 2 heures après, voire la nuit entière.